skip to Main Content

Entreprenher x Briance Paris 

Céline, notre co-fondatrice est membre de Entreprenher Club, un club de femmes rêveuses et entrepreneurs venant de tous horizons.

Nous sommes particulièrement sensibles aux entreprises qui font attention à vous, à nous et qui ont une démarche environnementale, c’est pourquoi quand Céline nous a parlé de son entreprise @brianceparis à l’un de nos événements, nous ne pouvions qu’adorer le concept !
Céline et sa soeur Élise, se sont engagées via leur société de nettoyage, dans une démarche environnementale et de bien-être en réduisant au maximum l’utilisation de produits nocifs contenant des perturbateurs endocriniens et en cette période de Covid-19, toutes leurs désinfections se font à la vapeur sèche appliquée sous pression à 120°C brûlant ainsi bactéries, virus et allergènes.
Autre le fait que nous soyons fans de son entreprise, Céline, via son interview, nous partage des points très pratiques : ceux qui lui permettent de surmonter ses défis d’entrepreneur, mais également de précieux conseils pour toute femme entrepreneur.

Fin de journée, attrapez un thé et appréciez cette interview inspirante (https://www.entreprenher.club/briance-paris) et comme à votre habitude, n’hésitez pas à lui laisser un commentaire en dessous de celle-ci.

 

QUELLES SONT LES RAISONS QUI T’ONT POUSSÉ À DÉMARRER TON ENTREPRISE ?

De par ma famille, j’ai grandi dans un environnement entrepreneurial et commerçant.
En 2014 après diverses expériences dans des hôtels à l’international, je prends la décision de rentrer à Paris et gagne l’hôtel Molitor toujours dans le service hébergement. En parallèle, passionnée par les relations humaines et persuadée que chaque être dispose des ressources internes pour atteindre ses objectifs, je décide en 2017 de me former au coaching en intégrant l’école Franco-Canadienne, la coach Académie.

Cela a toujours été un objectif pour moi de créer une entreprise. Pendant mes 10 années en entreprise le déficit de liberté et les délais parfois longs pour prendre des décisions ont souvent été source de frustration. J’ai un besoin viscéral d’être stimulée et d’être autonome. J’apprécie pouvoir apporter de nouvelles idées et prendre des décisions rapidement sans devoir consulter plusieurs personnes.

Je sais que lancer un projet entrepreneurial correspond à ma personnalité même s’il nécessite ténacité et constante remise en question. Mon diplôme de coach praticien m’a donné une formidable structure, les clés et m’a permis de mûrir mes idées.

 J’ai méthodologiquement organisé pendant deux années mon projet de longue date. L’année 2019 a été charnière et synonyme de changements.

PARLE-NOUS DE TON ENTREPRISE :

La mission de Briance Paris est de remettre en état et entretenir des lieux d’exception.
Nous vous proposons des solutions de nettoyage qui mettront en valeur vos intérieurs résidentiels et professionnels. L’environnement, votre santé et celle de nos collaborateurs sont au cœur de notre ADN. Nous nous engageons dans une démarche environnementale et de bien-être en réduisant au maximum l’utilisation de produits nocifs et contenant des perturbateurs endocriniens. Nous travaillons essentiellement avec le Nettoyeur Vapeur Sèche (NVS) Vapodil.

Briance Paris est une entreprise familiale, fondée en 2019 avec ma sœur Élise. Après 10 années dans l’industrie hôtelière haut de gamme française et internationale et des parcours complémentaires, nous mettons à votre disposition notre savoir-faire et nos expertises. Nous dévoilons une nouvelle façon de prendre soin de votre intérieur : des nettoyages en profondeur, des méthodes naturelles, des services sur-mesure qui embellissent le quotidien de nos clients et de nos employés.

Notre offre de services se décline autour du nettoyage avec plusieurs services d’entretien de fond proposés et autour de petits travaux. Nos clients sont des professionnels et des particuliers.

QUELLES ONT ÉTÉ LES PREMIÈRES ÉTAPES POUR FAIRE DÉCOLLER TON ACTIVITÉ ?

– Mon diplôme de coach praticien m’a donné une formidable structure, les clés et m’a permis de mûrir mes idées pendant deux années.
– Organiser mon départ de mon travail de l’époque.
– Définir une offre précise.
– Créer juridiquement l’entreprise.
– Élaborer une identité de marque avec un fort ADN.
– La sélection de partenaires clé.
– La réflexion, la création et le lancement du site internet et de la communication via les réseaux sociaux.
– La prospection grâce au réseau professionnel.

QUEL A ÉTÉ LE MOYEN LE PLUS EFFICACE POUR ATTIRER DES CLIENTS AU DÉBUT DE TON ACTIVITÉ ET QUELLES SONT TES ASTUCES POUR CONSTAMMENT EN ATTIRER DE NOUVEAUX ? 

Au début de mon activité, j’ai pu compter sur notre réseau de contacts qui nous a permis d’obtenir des rendez-vous chez nos premiers clients. Puis, c’est le bouche-à-oreille qui fonctionne au sein de chaque entreprise. 

Il faut être active pour se faire connaître et faire parler de son entreprise. Ma meilleure astuce est de satisfaire ses clients qui ne manqueront pas naturellement de te recommander ! 

QUELS ONT ÉTÉ TES PLUS GROS CHALLENGES AU LANCEMENT ?

– Obtenir le premier rendez-vous client.
– Se démarquer des offres existantes sur le marché.
– Réussir à communiquer clairement sur notre unicité.
– Fixer les prix justes.
– Jongler entre les succès et les déceptions.
– D’une nature discrète, l’aspect commercial, un défi.​

COMMENT AS-TU SURMONTÉ CES DÉFIS ?

– Rester focaliser sur l’objectif principal en suivant son fil rouge.
– Rester fidèle aux valeurs de l’entreprise et aux miennes.
– Rebondir et se remettre en question.
– Avancer avec des objectifs très précis.
– S’entourer de personnes de confiance et bienveillantes.
– Sortir de ma zone de confort.
– S’inspirer quotidiennement d’autres parcours.
– Garder un équilibre entre vie personnelle et professionnelle notamment à travers des loisirs et mes proches.

​DANS CETTE PÉRIODE TRÈS DIFFICILE ET INCERTAINE (COVID-19), COMMENT GARDES-TU LA FOI EN TES PROJETS ?

La période du Covid-19 est anxiogène et ne nous permet pas d’avoir une vision à long terme sur nos projets. Le fait de ne pas pouvoir contrôler ce qui va se passer est à la fois très difficile, mais m’oblige également à un lâcher prise.
Cette période nous a permis de prendre du recul sur les premiers mois d’activité, nous avons précisé notre offre et avancer sur des projets de fond.

Personnellement, je peux profiter de mon bébé qui a tout juste deux mois et de mon mari, je vois cela comme un cadeau et une réelle chance ! J’en profite aussi pour nourrir ma créativité en m’essayant à de nouvelles activités comme la peinture par exemple.

COMMENT OCCUPES-TU TES JOURNÉES EN CETTE SAISON ?

Je me lève relativement tôt, j’aime bien avoir un moment à moi avant que la journée commence. J’en profite pour lire avec un café, mon petit bonheur !
Je me fais une liste des choses à faire pendant ma journée et j’essaye au maximum de m’y tenir.
Les repas occupent une place cruciale pendant le confinement.
J’essaye d’avancer sur le travail tout en m’occupant de mon fils et en gardant du temps pour moi. Il y a des jours plus simples et d’autres moins évidents, le défi est d’accepter que je ne maîtrise pas tout.

QUELS CONSEILS DONNERAIS-TU À D’AUTRES FEMMES ENTREPRENEURS ?

– Accepter de ne pas tout maîtriser.
– Être la plus précise possible dans son offre, sa communication et ses échanges interpersonnels.
– Faire preuve d’audace et tester.
– Rester fidèle à ses valeurs profondes et faire de son mieux.
– Ne pas s’oublier.
– Ne pas tout miser sur la carte professionnelle, mais faire en sorte de maintenir un équilibre entre univers professionnel et personnel. Pour cela avoir le bon partenaire de vie !

COMMENT GARDES-TU TA MOTIVATION FACE AUX MOMENTS DIFFICILES ?

– J’essaye de ne pas trop me projeter en ce moment, mais plutôt vivre le moment présent.
– Faire des activités qui me déconnectent comme la lecture, la peinture, du sport ou encore l’écriture.
– Je me dis que j’ai de la chance d’être Française et d’avoir fait le choix de lancer mon activité.

QUELLES SONT LES CLÉS DE LA RÉUSSITE SELON TOI ?

Se fixer des objectifs précis.
Rester fidèle à ses valeurs et être authentique.
Travailler dur et sans cesse de remettre en question.

Confession…

Quand un gros imprévu arrive je…

râle et me recentre.

Ma plus grosse peur en tant que businesswoman est

de ne pas atteindre mes objectifs et de ne pas réussir à maintenir le cap entre vie personnelle et professionnelle.

La chose la plus courageuse que j’ai faite est…

de me lancer dans cette folle aventure et d’avoir un bébé en même temps.

À 50 ans, si je pouvais revenir à l’époque de mes 20 ans, je me dirais…

c’était bien, j’aurais dû encore plus oser !

La plus grosse leçon que j’ai apprise grâce à l’entrepreneuriat est…

j’en ai plusieurs : rien n’est acquis, la patience, célébrer les petites victoires et prendre du recul !

Mon dicton préféré est…

« Rome ne s’est pas faite en un jour »

 

x Céline x