skip to Main Content

La décoration en velours a le vent en poupe. Chic et doux, il donne une allure folle à notre intérieur. Tout comme le velboa, le velours est une étoffe à poils courts, ce qui le rend très doux et idéal pour vos projets d’ameublements. Bien qu’esthétique, il s’agit néanmoins d’un tissu capricieux à nettoyer.

canapé-velours-vert

Il existe tout d’abord différents types de velours :

  • Velours de soie

Le velours de soie est le plus fragile de tous les velours. Il faut tout d’abord bannir l’eau qui risque de créer des auréoles dont vous n’arriverez pas à vous débarrasser et de détériorer ce noble tissu en une fraction de seconde. Il est préférable d’avoir recours à la terre de Sommières.

S’il s’agit d’une tâche de graisse, saupoudrez celle-ci généreusement et massez en effectuant des mouvements circulaires afin que la terre absorbe le liquide. Laissez agir quelques heures ou idéalement une nuit entière. Ensuite, brossez délicatement le tissu pour enlever le gros de la terre, puis passez l’aspirateur.

  • Velours de coton

Pour les autres types de velours, tels que le velours de coton, vous pouvez utiliser le l’eau savonneuse avec de l’ammoniaque.

Pour être sûre que le tissu résistera à ce nettoyage, faites un essai sur un morceau de revêtement invisible (le derrière du canapé par exemple). Si vous constatez que le nettoyage n’endommage pas le tissu ou ne le décolore pas, vous pouvez l’appliquer au reste du meuble.

Munissez-vous d’un linge imbibé d’eau savonneuse et d’un peu d’ammoniaque (pour un litre d’eau, mélangez quelques gouttes de liquide vaisselle et une cuillère à café d’ammoniaque). Nettoyez et ensuite rincez à l’aide d’un autre linge imbibé d’eau claire.

Pour les meubles modérément sales, de l’eau savonneuse et un peu de vinaigre blanc suffiront. Attention à ne pas gorger le canapé d’eau et à ne pas augmenter les doses sous peine d’abimer votre beau tissu.

Quel que soit le type de velours, il est toujours recommandé de nettoyer entièrement votre canapé : c’est la seule manière d’éviter les auréoles. Par ailleurs, ne jamais sécher une tâche à chaud au risque de créer des auréoles. Il est fortement recommandé d’utiliser un ventilateur à froid. 

Les pratiques à éviter :

  • La vapeur et le velours ne font pas bon ménage : à bannir !
  • Méfiez-vous des produits détachants de tous genre : optez pour un test systématiquement
  • Quel que soit le mode de nettoyage, le tissu ne doit pas prendre la couleur de votre velours