skip to Main Content

1. De quelle peinture s’agit-il?

Il existe trois types de peinture :

  • Les finis à faible lustre

Le fini satiné donne aux surfaces un riche aspect velouté. Quant à eux, les finis coquille d’oeufs et perle sont idéaux pour les zones plus fréquentées de la maison telles que la cuisine, la salle de bain, les chambres ou les couloirs.

Pour ce type de finition, il faut éviter les nettoyants abrasifs ou les frottements trop forts car ils risquent de déteindre.

  • Les finis semi-brillantes ou brillantes

Les finitions satinées permettent de créer un contraste avec les peintures mates. Le fini semi-brillant créé une résistance supérieure et une durabilité accrue, idéal pour la cuisine, salle de bain, les chambres des enfants ou bien les armoires, les moulures, les portes ou les fenêtres.

Elles peuvent résister aux nettoyants dégraissants, mais sont susceptibles d’être rayées. Il ne faut pas frotter trop fort.

  • Les finitions de peinture au latex

Les peintures mates étaient réservées aux plafond car elles créent un fini qui ne réfléchit pas la lumière. Elles sont toutefois de plus en plus populaires pour leur aspect riche et leur profondeur. Elles permettent également de camoufler les imperfections des surfaces (bosses, creux etc.)

Elles peuvent être nettoyées avec de l’eau chaude mélangée à un nettoyant doux.

2. Le dépoussiérage

Il est recommandé de vider votre pièce des lampes, meubles et autres objets afin de procéder au dépoussiérage. Vous pouvez le faire avec un chiffon ou également passer l’aspirateur avec la brosse sur la surface pour vous débarrasser de la poussière et autres résidus.

3. Le nettoyage

Si vos murs ne présentent pas d’endommagement ou de taches, vous pouvez tout simplement les laver à l’eau chaude avec un petit peu de lessive ou de cristaux de soude. Il est fortement conseiller de nettoyer votre mur de bas en haut.

Si néanmoins vous remarquez des marques ou des taches, utilisez de l’eau savonneuse, un chiffon ou une éponge. Testez ce mélange sur une petite partie du mur au préalable afin de vous assurer qu’il ne décolore pas la finition ou ne marque pas. Vous pouvez ensuite laver votre mur en commençant dans un coin supérieur par des mouvements circulaires.

4. Le traitement des taches ou les marques

Qu’il s’agisse de marques de crayons ou de chaussures, suivez les étapes suivantes :

  • Si elle est encore fraiche, essayez de tamponner la tache avec un chiffon humide
  • Si ceci ne fonctionne pas, trempez un chiffon humide dans un peu de bicarbonate de soude sec ou dans une solution d’eau et de bicarbonate de soude et frottez doucement la marque. Vous pouvez également utiliser une éponge magique que vous trouverez en grande surface.
  • Si cela ne fonctionne toujours pas, utilisez un nettoyant chimique plus puissant, mais assurez-vous de faire un test avant de l’appliquer sur toute la surface. Une fois l’application terminée, enlevez les résidus à l’aide d’un chiffon ou d’une éponge.

Petites astuces : l’alcool à brûler attaque les tâches d’encre, de café ou de thé. Les traces noires s’éliminent à l’aide d’un mélange d’eau tiède et de produit vaisselle. Les tâches d’humidité se traitent au vinaigre blanc, quant aux murs peints graisseux de la cuisine, on les récupère avec un mélange d’eau et de bicarbonate de soude.

5. Repeindre les zones problématiques

Si certaines taches ou marques ne disparaissent pas, retouchez-les avec un peu de peinture. Si possible, utilisez de la peinture provenant du même pot qui a initialement été utilisé pour peindre les murs ainsi que le même type de pinceau et d’application. Si vous devez acheter de la peinture, veillez à obtenir la même couleur et la même finition.