skip to Main Content

Le travail quotidien des gens de la ville de Paris s’accompagne d’un comportement respectueux et de l’implication de chacun dans le but commun d’améliorer durablement la vie des Parisiens. 

Quels sont les services mis en place par la ville de Paris?

  • Les services en ligne

Le dispositif DansMaRue permet de signaler les anomalies de tous les arrondissements de Paris tels que : 

  • Malpropreté
  • Graffitis 
  • Objets abandonnés
  • Dégradation du sol 
  • Endommagement du mobilier urbain 
  • Gêne à la circulation des piétons

Une fois le signalement effectué, il est possible de bénéficier d’un suivi de la part de la ville de Paris par email qui vous permettra d’être informé du traitement de l’anomalie signalée. 

Il se peut que l’anomalie n’appartienne pas à la ville (grands jardins municipaux, parvis de gares ou esplanades privées), DansMaRue enregistre tout de même les anomalies en les transmettant aux gestionnaires concernés.

  • L’enlèvement de graffitis 

Afin de demander l’enlèvement d’un graffiti ou d’un affichage sauvage, il vous faut le signaler sur le formulaire en ligne DansMaRue ou via l’application en direct. Les graffitis doivent être facilement accessibles depuis la voie publique et situé au maximum à 4 mètres de hauteur.

  • L’enlèvement d’encombrants

Lorsque vous souhaitez enlever vos encombrants, la ville de Paris propose aux particuliers de prendre rendez-vous le jour même, du Lundi au Samedi. La collecte des encombrants pour les entreprises ou associations doivent faire appel à un collecteur privé.

Quels sont les bons gestes de propreté à adopter ? 

  • Ne pas jeter vos déchets au sol

La Ville de Paris a installé à ce jour plus de 30 000 corbeilles sur la voie publique, de quoi en trouver une facilement au prochain coin de rue! 

  • Ne pas abandonner vos objets encombrants dans la rue 

Il existe 8 Espaces de Tri ainsi qu’un service d’enlèvement gratuit à la disposition des habitants de Paris.

  • Ne pas jeter vos ordures ménagères dans les corbeilles publiques

Les corbeilles de rue sont destinées à recevoir de petits déchets pour les personnes circulant sur les trottoirs ; vous risquerez d’encombrer les corbeilles en y déposant de vos ordures ménagères

  • Ne déposez pas vos déchets dans la rue 
La plupart des immeubles parisiens disposent de 3 types de poubelles (Le bac à couvercle vert pour les déchets non recyclables, le bac à couvercle jaune pour les matériaux recyclables et celui à couvercle blanc pour le verre.)
Si vous ne disposez pas de poubelle pour le verre dans votre immeuble, vous avez la possibilité de vous rendre proche de chez vous dans l’une des colonnes à verre disponibles.
  • Ramasser les déjections canines

« L’obligation de ramasser a été décrétée par arrêté du 2 avril 2002. Le ramassage des déjections est obligatoire, même dans le caniveau. Pour que votre animal soit apprécié de tous, ramassez ses déjections et jetez-les dans les corbeilles de rue. »

« Le non ramassage des déjections de son chien fait encourir à son maître une amende de 68€, sur la base de l’article R632-1 du code pénal. Cet article stipule en effet : « est puni de l’amende pour les contraventions de la 2e classe le fait de déposer, d’abandonner, de jeter ou de déposer, en lieu public ou privé, à l’exception des emplacements désignés à cet effet par l’autorité administrative compétente, des ordures, déchets, déjections… »
La réglementation obligeant au ramassage ne s’applique pas aux personnes non voyantes qui ne peuvent bien entendu pas être sanctionnées pour non ramassage des déjections de leur chien. » (www.paris.fr) 

  • Ne pas uriner sur la voie publique 

Il est préférable d’utiliser l’une des 400 sanisettes (publiques et gratuites) mises à disposition par la Ville de Paris. 

  • Ne pas cracher dans la rue 

Une amende de 68,00€ peut-être appliquée pour cela. 

  • Ne pas jeter les mégots de cigarette par terre 

Les corbeilles de rue sont équipées d’éteignoirs à cigarettes. Par ailleurs, si vous fumez devant votre lieu de travail, pensez au cendrier de poche prévu à cet effet. De même que les crachats, l’amende pour jet de mégot s’élève à 68,00€, avec une majoration si celle-ci n’est pas payée sous 45 jours.

  • Ne pas nourrir les pigeons et autres oiseaux 

Malgré les pensées de certains, ceci n’est pas une action généreuse. Cette pratique ne fait que favoriser la prolifération des volatiles qui finissent par vivre dans des conditions sanitaires déplorables suite à leur surnombre. Ce geste est interdit est peut faire l’objet d’une amende de 68,00€.