skip to Main Content

Un bébé doit dormir dans une chambre impeccable avec une température qui oscille entre 18 et 20 degrés et doit être un modèle de propreté. Pour cela, il faut prendre toutes les précautions et n’utiliser que des produits sains. Certains parents ont tendance à astiquer sans arrêt ladite pièce réservée, usant parfois de produits très chimiques, trop pour le jeune enfant.

Voici nos conseils pour une chambre de bébé bien propre au naturel :

Aérer et limiter au maximum la poussière

La qualité de l’air dans une chambre d’enfant est trop souvent négligée. Poussières, composés organiques volatils (COV), acariens et produits chimiques s’accumulent dans l’air de la pièce et peuvent poser divers problèmes sanitaires.

  • Ouvrir la fenêtre de la chambre au moins 10 min par jour.
  • Faire les poussières très régulièrement, à l’aide d’un tissu en microfibre qui accroche la poussière plutôt que la déplacer.
  • Passer l’aspirateur aussi souvent que possible dans la chambre et sur les tapis pour absorber la poussière. 
  • Limiter et aérer les tissus (couverture, oreillers, tapis…) et les nettoyer fréquemment.

Ces gestes quotidiens limitent l’accumulation des poussières et des particules nocives dans l’air et aident à prévenir les problèmes respiratoires chez l’enfant.

Nettoyer les sols et les zones de contact

Les bébés mettent leurs mains partout et surtout à la bouche. Ils véhiculent germes et microbes qu’ils déposent sur certaines zones de contact comme les barreaux du lit. Dans la mesure du possible, limitez l’utilisation de produits chimiques dans la chambre de votre enfant. Les produits d’entretien que l’on a l’habitude de trouver en grandes surfaces sont bourrés de produits chimiques comme des formaldéhydes et phosphates qui peuvent être dangereux pour la santé. Les formaldéhydes, par exemple, sont cancérigènes et peuvent provoquer des inflammations des muqueuses. Heureusement, il est possible de nettoyer les sols de la chambre de bébé (et de toute la maison) avec un produit efficace et naturel.

Vous pouvez par exemple diluer deux à trois cuillères de savon noir liquide dans un seau d’eau chaude.

Nettoyer les jouets de votre bébé

Ils traînent partout, sont portés à la bouche avant d’être à nouveau jetés par terre : les doudous et jouets ont la vie dure. Si le 0% microbe n’est pas possible et pas vraiment conseillé autour de bébé, on peut sans problème nettoyer de temps à autre les jouets et peluches. 

Pour nettoyer les jouets de votre enfant, vous pouvez par exemple mélanger dans une bassine de l’eau tiède à une bonne cuillère à soupe de bicarbonate de soude et de savon de Marseille en copeaux. Plongez les jouets dans le mélange et nettoyez à l’aide d’une brosse à dent. Rincez à l’eau claire et séchez bien les jouets pour éviter l’eau stagnante et les moisissures. 

Préparer la chambre avant l’arrivée de bébé 

Au moment de préparer la chambre de bébé, prenez quelques précautions. Si possible, isolez naturellement la chambre et évitez la moquette au sol et les tapis, des véritables nids à poussières et acariens.

La peinture

Préférez des peintures naturelles. Si vous n’avez pas trouvé votre bonheur à ce rayon-là, mettez en peinture longtemps avant l’arrivée de bébé, et aérez la chambre quotidiennement. Vous préférez le papier-peint ? Choisissez une colle écolo !

Le choix de la composition des meubles

Si vous avez le choix, préférez des meubles en bois massif, et non pas agglomérés pour lesquelles les colles et laques utilisées peuvent être nocives.

Pour le mobile, les jeux et les tissus de la chambre, préférez le coton bio, les colorants alimentaires, les bois tracés et non traités.

Pas de parfum de synthèse, d’animaux ni de tabac

La chambre de bébé doit rester un endroit sain et neutre. Évitez donc que les animaux ne traînent dans la pièce, n’y fumez bien évidemment pas, et ne placez pas des vaporisateurs de parfum de synthèse ni ne faites brûler de l’encens.

Faire un nettoyage de printemps avant l’arrivée

Une fois l’aménagement et les travaux terminés, faites un nettoyage de printemps dans la future chambre de votre bébé. Vous pouvez choisir de faire le nettoyage vous-même mais cela risque d’être long et fastidieux surtout si vous êtes dans vos dernières semaines de grossesse. Votre autre choix est de faire appel à une entreprise spécialisée dans ce genre de travaux. Assurez vous de vous renseigner sur leur marche à suivre et les produits que l’entreprise utilise.