skip to Main Content

Pour cette 4ème édition nous avons eu le bonheur de rencontrer Camille, @Girl_go_green. Camille est conférencière, activiste et accompagne les entreprises et particuliers dans une démarche zéro déchet et de transition écologique. Sur son compte instagram elle attise les consciences avec brio, humour et malice! Je vous invite à décrouvrir qui se cache derrière Girl go green. 

  • Peux-tu te présenter, qui est tu personnellement et professionnellement ?

Je m’appelle Camille, je me présente souvent comme une éveilleuse de consciences. Je dédie tout mon temps, mon énergie et ma créativité à tenter de changer le monde, les mentalités, les modes de consommation et la société à ma mini-mini échelle. J’œuvre tous les jours à la transition écologique, et j’essaie de contribuer à définir un nouvel imaginaire collectif, à changer ce que nous trouvons désirable comme mode de vie. Et ça commence par moi ! Je suis dans une démarche de déconsommation, minimaliste et zéro déchet depuis 5 ans. Je ne suis pas parfaite mais je fais de mon mieux et chaque année je tends plus que l’année passée vers une meilleure version de moi-même, plus en accord avec mes convictions.

 

  • Pourquoi à tu fais le choix d’habiter dans ce quartier / lieu ? Depuis combien de temps y habites-tu ?

J’habite dans le 10e arrondissement de Paris. C’est un lieu que j’aime beaucoup car il est proche du Canal Saint Martin, mais aussi de La Base, lieu de ralliement des militants pour le climat. J’y habite depuis presque 1 an.

 

  • Quels sont les 3 mots qui caractérisent le mieux ton intérieur ?

Accueillant, Rangé, Esthétique

 

  • Quel rapport entretiens-tu avec ton intérieur/ton chez toi ?

Mon chez moi, c’est mon cocon, l’endroit où j’ai envie de me sentir bien, mon refuge, ma bulle. C’est un lieu qui me ressemble, un peu une extension de moi, de mes goûts et de mes valeurs.

 

  • Dans quelle pièce tu te sens le mieux chez toi et pourquoi ?

Dans ma chambre, car étant en collocation c’est la pièce que j’ai décoré à ma façon à 100%.

 

  • Aujourd’hui qu’est ce qui fait que tu sens bien chez toi ou pas ? Dirais-tu que ton logement participe à ton bien être et équilibre de vie ? Si oui à quelle mesure ?

Aujourd’hui je me sens bien chez moi et en effet mon intérieur est capital à ma stabilité et mon équilibre de vie. C’est le foyer, c’est la base, les racines. Si tout va bien dans sa vie mais qu’on ne se sent pas bien chez soi, tout le reste flanche, je parle d’expérience !

  • Quelle est ta relation avec le rangement ? Plutôt conflictuel ou consensuel ?

Je suis une grande adepte du rangement et de la propreté, limite un peu maniaque sur les bords. Mais pas maladif non plus !

Pour moi un espace extérieur bien rangé et organisé aide à ce que les pensées soient plus organisées dans ma tête.

 

  • Qui fait le ménage chez toi, et à quelle fréquence ton intérieur est nettoyé ? As-tu une routine ménage selon les pièces, le linge ? Comment t’y prends tu pour ranger ?

Mon colocataire et moi faisons le ménage toutes les semaines, sans organisation particulière, mais très spontanément dès qu’il y en a besoin.

Je n’ai pas de routine ménage en particulier, l’idée est que ce soit toujours propre et accueillant si quelqu’un venait à passer à l’improviste.

Pour ranger, je fais souvent un rangement le soir avant d’aller me coucher et si parfois les choses s’accumulent, je profite du weekend pour tout remettre en ordre.

 

  • Pour toi, ménage rime avec plaisir ou corvée ? Pourquoi ?

Ménage rime avec plaisir : j’aime la sensation de l’eau chaud sur mes mains quand je fais la vaisselle, ça a presque un côté méditatif.

J’aime aussi voir qu’il y a un véritable changement après que j’ai nettoyé, c’est très satisfaisant. Quand parfois je suis anxieuse ou préoccupée, je fais du ménage pour me calmer et m’apaiser, ça m’aide aussi à trier mes idées.

 

  • Quelle importance attaches-tu aux produits d’entretien utilisés chez toi ? Pourquoi fais-tu ce choix ?

Une grande importance car je les fais moi-même afin qu’ils soient le moins toxiques pour moi et l’environnement mais aussi efficaces ! Et ça me permet d’acheter toutes les matières premières en vrac et d’être zéro déchet et zéro eaux grises.

 

  • D’où te viens cette prise de conscience et que fais-tu pour sensibiliser tes proches ?

Elle vient d’il y a 5 ans quand j’ai commencé à me lancer dans le zéro déchet. J’essayais de diminuer au maximum l’achat de produits emballés puis petit à petit en apprenant à faire mes propres produits je me suis aussi rendue compte de tous les produits toxiques que contenaient les produits ménagers industriels.

Aujourd’hui, je sensibilise mes proches sur quelles sont les alternatives qui existent. J’organise des ateliers DIY et je partage mes recettes sur instagram : https://www.instagram.com/girl_go_green/

 

Je te remercie, nous te souhaitons plein de beaux projets! 

 

Céline et Élise