skip to Main Content

Qu’il s’agisse de maintenance ou de services d’aménagements, les petits travaux d’une habitation sont souvent hétéroclites et parfois délaissés. Les défaillances techniques d’un logement peuvent avoir des répercutions matérielles et financières considérables.

Nos diverses expériences professionnelles en hôtellerie de luxe et au sein de résidences privées nous ont permis de réaliser l’importance d’un service technique de qualité. Prendre le plus grand soin des intérieurs résidentiels et professionnels de nos clients leur permet de réduire les désagréments, les mauvaises surprises et les dépenses inutiles.

La maintenance de patrimoines immobiliers ou maintenance immobilière est une activité qui consiste à assurer la maintenance courante des patrimoines ou biens immobiliers au moyen d’interventions sur les locaux et les installations techniques qui s’y trouvent. Il peut s’agir de réfection partielle, remise à niveau ou encore du maintien de la performance des installations.

Cette activité est à distinguer des opérations de rénovation de tous corps d’état, elle est également plus large que celle de l’exploitation et diffère aussi de la conduite des installations.

On distingue trois grandes catégories de maintenance, deux s’appliquent particulièrement à l’entretien des biens immobiliers :

Maintenance corrective ou curative 

La maintenance corrective appelée parfois curative a pour objet de redonner au matériel des qualités perdues nécessaires à son utilisation. C’est l’approche la plus basique de maintenance.
Les défauts, pannes ou avaries diverses exigeant une maintenance corrective entraînant une indisponibilité immédiate ou à très brève échéance des matériels affectés et/ou une dépréciation en quantité et/ou qualité des services rendus.

La maintenance corrective est légitime, voire recommandée, dans certains cas :

  • Les pièces de remplacement sont à bas coût
  • Les pièces peuvent être changées rapidement
  • L’impact d’une panne de la machine est faible pour l’utilisateur final

Maintenance préventive

L’AFNOR définit la maintenance préventive comme l’ensemble des opérations techniques exécutées « à des intervalles prédéterminés ou selon des critères prescrits et destinés à réduire la probabilité de défaillance ou la dégradation du fonctionnement d’un bien ».

La maintenance préventive se manifeste globalement sous la forme d’un calendrier d’intervention. Le professionnel planifie des venues fréquentes dans le logement pour s’assurer que tout fonctionne et que rien n’est abîmé. Le problème réside dans le coût des déplacements pour les cas où il n’y a pas de problème, il y a donc un gaspillage.

Maintenance prévisionnelle ou prédictive 

La maintenance prédictive permet de détecter les anomalies sur des machines, de l’électroménager avant qu’elles ne deviennent trop graves. La force de la maintenance prédictive est donc d’anticiper les pannes. Elle se base sur les faits et sur une surveillance méthodique et assidue des équipements. En surveillant et en analysant l’évolution d’une machine ou d’un composant, il est possible de programmer une intervention au moment le plus approprié : ni trop tôt (pour réduire les coûts), ni trop tard (pour éviter les pannes).

La maintenance prédictive, par rapport à la maintenance préventive, permet de passer d’une logique de flux poussé à une logique de flux tiré. Le fournisseur n’intervient que lorsque des signaux émis par une machine reflètent une panne probable à court terme. C’est donc l’état réel de l’actif, et non un calendrier théorique, qui déclenche une intervention.

L’anticipation des pannes dans les biens immobiliers est rendue possible par la modélisation d’un schéma de panne. En se basant sur l’historique de fonctionnement des machines, au-delà des symptômes, il est possible d’identifier les causes racines de la panne.

La maintenance prédictive permet d’améliorer plusieurs indicateurs de performance :

  • Amélioration du taux de rendement global (TRG) d’un équipement
  • Réduction des coûts de réparation et d’intervention
  • Amélioration et prédictibilité de la qualité du produit

In fine, la maintenance prédictive permet d’améliorer le retour sur investissement. Elle rationalise le processus et permet des gains de coût et de temps.

 

Briance Paris propose à ses clients la mise en place de deux schémas d’interventions, à savoir la maintenance préventive améliorée et la maintenance corrective.